Naya : « Great Ocean Road », extrait de son 1er EP « Blossom »

Découvrez Naya, une artiste dont la voix douce et très affirmée est mise au service d’une pop accrocheuse, à la fois rêveuse et mélancolique.

Née en 2000, elle découvre les Beatles à dix ans en vinyles, se met à chanter dans la foulée et peaufine son apprentissage de la guitare avec des vidéos sur internet.

Après avoir travaillé sur ses premiers titres, et suite à la parenthèse « The Voice Kids » (dont elle a été finaliste en 2014), Naya joue à la Boule Noire à Paris et est repérée par Sony Music.

Alors qu’elle a fait la tournée des festivals l’été dernier, et accompagné Jain, Fauve ou Mademoiselle K sur leurs premières parties, Naya sort « BLossom », un EP constitué de ses cinq premières compositions, en écoute ICI.

Avec ce premier projet, dont les influences vont de PJ Harvey à Radiohead, en passant par The Lumineers, Naya place la mélodie au cœur de ses morceaux, pour des sonorités pop-folk riches.






Close